Picto JCD - transparent

Qui suis-je ?

Mon cheminement

Apaiser le mental

Apaiser le mental et retrouver l’énergie, quels beaux sujets. Je les connais bien car j’ai longtemps vécu cette difficulté à vivre l’instant présent tellement mon mental était agité. Ce qui me valait de dépenser beaucoup d’énergie dans un flot de pensées que je ne maîtrisais pas.

Entre mes blessures de l’enfance et mon aspect multipotentiel (que je découvrais sur le tard), pendant des années j’ai cru que je devais FAIRE à tout prix pour exister aux yeux des autres.

Un chemin à faire

J’aimais apprendre, et que ce soit dans mes activités ou dans mon métier, je m’intéressais à de nombreux sujets, j’étais un « touche à tout », j’avais donc besoin de FAIRE …

À partir de l’âge de 15 ans, j’ai FAIT beaucoup de sport : des arts martiaux, du triathlon, de la course à pieds … l’esprit de compétition était très présent à ce moment-là. Par la suite,  j’ai passé 2 Brevets d’Etat d’Educateur Sportif, et c’est ensuite que je me suis dirigé vers le Tai Chi Chuan et le Qi Gong …

Lorsque j’ai découvert le développement personnel, ça m’a passionné et je me suis lancé dans de nombreuses formations … en kinésiologie, en EFT (Emotional Freedom Techniques), en soins énergétiques ; j’ai suivi des ateliers de Lise Bourbeau, le cursus de MBSR (Mindfulness Based Stressed Reduction) ; j’ai participé à des stages sur les points d’acupuncture, sur l’Analyse Transactionnelle, Ho’oponopono

Une voie pour être

Tout en continuant à agir et à FAIRE, j’ai appris à ÊTRE, à m’accepter avec mes forces et mes qualités, avec mes doutes et mes difficultés. J’ai accueilli mes parts d’ombre, celles que je ne voulais pas montrer et que je gardais au fond de moi, de peur d’être dévoilé, et ainsi j’ai pu me connecter au plus profond de mon être et de mon essence.

J’ai pu intégrer et appliquer ce que j’avais appris au fil des ans et tout ce que je savais FAIRE, pour être en accord avec la personne que j’avais envie d’ÊTRE, pour être là où je voulais être, et pour pouvoir transmettre. 

Mon énergie devenait plus stable et je pouvais m’aligner sur mes aspirations le coeur ouvert et l’âme légère.

Le déclic

En 2015, mon activité était bien lancée. J’aimais transmettre et partager mes connaissances et mon expérience. Alors, je continuais à créer … mais … ça partait dans tous les sens … J’avais du mal à garder un cap. J’étais éparpillé, mes chemins étaient trop nombreux, je dépensais beaucoup d’énergie et parfois je me levais le matin, fatigué. Bref, je n’étais pas aligné. Il me manquait un « je ne sais quoi » pour m’aider à fixer un cap solide et motivant. J’avais besoin de trouver une vraie raison d’être.

C‘est là que je suis tombé sur un documentaire qui parlait d’ikigai. Mon sang n’a fait qu’un tour, le lien que j’avais développé avec le Japon lors de mon 1er voyage me demandait de repartir et d’aller sur les traces de cet art de vivre.

Au mois de mars 2016, de retour du Japon et d’Okinawa, je me redressais, je sentais quelque chose de fort et d’intime qui m’animait. Les pièces du puzzle de mon ikigai se mettaient en place.

De là, le chemin devenait plus fluide. J’ai pu reconnecter mon cœur avec mon corps et mon esprit, mes aspirations avec mes besoins, et mes actions avec mes valeurs …

Je me suis donc aligné sur ce qui me faisait vibrer, J’ai écrit 2 autres livres qui allaient porter mon enthousiasme, je me sentais utile, je pouvais célébrer la vie dans une joie simple … et je pouvais donner un nouveau sens à ma vie.

Et aujourd’hui … je sais pourquoi je me lève le matin.

Les livres

Tous les 3 édités aux éditions JOUVENCE, ils sont sortis respectivement en mars 2017, mai 2018 et octobre 2018. L’EFT avec les enfants a fait l’objet d’une nouvelle couverture lors de sa réédition.

Ils m’ont apporté la joie d’une aventure humaine profonde, riche de rencontres et d’enseignements.

Et les magazines sortis en kiosque auxquels j’ai contribué. 

Des interviews, des conférences

Du Congrès virtuel de l’EFT (conférencier en 2016 et 2018) à la NeuroBusiness School (formateur ikigai) ; de la conférence de Lilou Macé à Toulouse à l’interview sur France Bleu Occitanie par Karine Hurstel ; de la conférence « Le monde changera quand chacun aura trouvé sa place » organisée par Laurent Espinosa aux ateliers ikigai ; de la conférence sur l’EFT à la médiathèque de Carbonne à un atelier « Gestion du stress et des émotions » avec Véronique Berthier … Ces quelques photos pourraient exprimer le plaisir que j’ai à transmettre, à partager et à échanger. Merci à  toutes les personnes qui me font confiance.